Accessibilité

Accessibilité

 

La Garde civile travaille dans un processus d’amélioration continue pour que ses portails web respectent les principes d’accessibilité et d’utilisabilité prévus par l’article 4 de la Loi 11/2007 du 22 juin régissant l’accès électronique des citoyens aux services publics.

Les sites web de Garde civile doivent respecter les critères d’accessibilité énoncés dans la norme UNE 139803 :2004.

Le site web de la Garde civile a été conçu et créé dans le but d’être accessible à tous les citoyens, sans exclure les citoyens frappés de tout type d’handicap ou de limitation technologique.

Ce site web a adapté son contenu aux critères d’accessibilité WAI et l’a préparé tout en respectant les indications WCAG 2.0, à son niveau AA et en utilisant les formats standards établis par le W3C.

La validation de ces pages peut être réalisée à travers le Test d’Accessibilité Web (TAW) ainsi qu’à travers le test de validation xhtml du W3C.

 

Visualisation sur des navigateurs

Le bon fonctionnement de ce site a été vérifié sur les navigateurs suivants :

  • Internet Explorer 7.0 / 8.0 / 9.0,
  • Mozilla Firefox à partir de la version 3.0 pour Windows ainsi que pour Linux,
  • Opera pour Windows ainsi que pour Linux,
  • Google Chrome pour Windows ainsi que pour Linux,
  • Safari pour Mac OS X.

Néanmoins, pour une visualisation parfaite du site web de la Garde civile, la mise à jour de la version du navigateur est recommandée.

 

Cadre réglementaire relatif à l’accessibilité au site web

Le cadre réglementaire espagnol comprend les conditions à suivre par les Administrations publiques pour l’adoption des mesures précises en matière d’accessibilité. Ainsi, les lois de référence à ce sujet sont les suivantes :

De cette façon, le principe d’égalité est garanti pour tous les citoyens en ce qui concerne l’accès aux services publics à travers les nouvelles technologies.

La Loi 32/2002 du 11 juillet relative aux services de la société de l’information et du commerce électronique établit, de manière explicite, que les Administrations publiques (AAPP) doivent adopter les mesures nécessaires pour que l’information disponible sur leurs sites web respectifs soit accessible aux personnes handicapées ou aux personnes âgées. Cette mesure devrait être adoptée avant le 31 décembre 2005.

Les mesures se concrétisent dans le développement partiel de la Loi précitée - prévu par le Décret royal 1494/2007 du 12 novembre - portant adoption du Règlement sur les conditions essentielles d’accès pour les personnes handicapées aux technologies, produits et services liés à la société de l’information et média sociaux.

Le jalon le plus important en matière d’administration électronique en Espagne, la Loi 11/2007 relative à l’accès des citoyens aux services publics énonce, dans son article 4, le principe d’accessibilité à l’information et aux services à travers des moyens électroniques. En particulier, la loi garantit l’accessibilité et la conception universelle pour tous les supports, les canaux et les milieux afin que toutes les personnes puissent exercer leurs droits dans les mêmes conditions quant à la responsabilité, qualité, sécurité, disponibilité, accessibilité, neutralité et interopérabilité.

Comme normes essentielles pour les mesures d’accessibilité requise nous pouvons citer :

  • Les normes d’accessibilité au contenu du site 2.0 (WCAG 2.0) : recommandation internationale sur comment faire les contenus du site web accessibles aux personnes frappées d’un handicap ou d’une invalidité.
  • La Norme UNE 139803 :2004 : une norme espagnole, conçue en fonction des normes pour l’accessibilité des contenus du site 2.0 (WCAG 2.0,) intégrées dans l’Initiative pour l’accessibilité du site Web (WAI) du Consortium du site Web (W3C).
  • La Norme européenne CWA 15554 :2006.